Quel est le salaire minimum en Suisse ?

Vous souhaitez trouver un emploi en Suisse et vous voulez connaître les revenus que vous gagnerez ? À combien s’élève le salaire minimum en Suisse ? Cette politique est-elle appliquée dans tous les Cantons ? En effet, les salaires suisses font l’objet de nombreuses discussions. Petites Fugues vous propose de découvrir un guide complet sur le Smic en Suisse.

Quel est le SMIC en Suisse ?

Dans les pays centralisés comme la France ou l’Espagne, le Smic est appliqué dans l’ensemble du territoire national. Il s’impose à tous les employés qui peuvent être concernés, quels que soient leur profession, leur domaine d’activité ou leur lieu de travail. Cependant, en Suisse, le salaire minimum ne s’applique pas dans l’ensemble du pays, mais plutôt au niveau des cantons.

Zurich
Dans certains cantons comme à Zurich, il n’existe pas de salaire minimum.

Certaines entreprises suisses proposent une grille de salaire minimum sans toutefois dépendre de la politique salariale du canton. Cette démarche est conforme à la Convention Collective de Travail (« CCT » en abréviation). Ce sont généralement les Très Grandes Entreprises et les Grandes Entreprises qui mettent en œuvre la politique du Salaire Minimum, habituellement initiées par leurs syndicats. Ces conventions concernent donc une faible partie des salariés.

Quels cantons ont adopté un salaire minimum ?

Bâle, Genève, Jura, Neuchâtel et Tessin sont les cinq cantons qui ont voté l’introduction du salaire minimum. Les salariés des autres cantons ne peuvent dépendre que du salaire stipulé dans la Convention Collective de Travail.

Nous vous présentons brièvement les 5 cantons suisses qui ont opté pour le Smic

Bâle-Ville

Le canton de Bâle-Ville est le premier canton de l’espace germanophone à adopter le Smic. L’adoption a eu lieu lors du scrutin du 13 juin 2021. Le salaire minimum à Bâle-Ville s’élève à 21 francs suisses par heure.

Pour un contrat de 42 heures par semaine, le salaire est donc de 3528 Francs.

Genève

Le salaire minimum a été adopté dans le canton de Genève le 27 septembre 2020 et est fixé à 23 francs suisses par heure. Ce qui équivaut mensuellement à 4 100 francs suisses. 6,3% de la population touche ce Smic qui est le plus haut salaire de toute la Suisse.

Jura

Dans le canton du Jura, le salaire minimum est fixé à 20 francs suisses l’heure à temps plein par personne. C’est en 2018 que la politique du Smic est devenue effective dans cette région. Le parlement du Jura a adopté cette politique en mars 2013 suite à l’approbation de l’initiative « Un Jura aux salaires décents »

Pour travailler dans le Jura Suisse, le SMIC est donc fixé à 3360 Francs.

Neuchâtel

C’est en août 2017 que le canton de Neuchâtel a instauré la politique de Smic. Il en est de ce fait le précurseur sur l’ensemble du territoire suisse. Le salaire minimum a été fixé à 20 francs suisses par heure. Mais en raison de l’inflation, le Smic peut légèrement varier.

Le salaire minimum à Neuchâtel se situe comme le canton voisin à 3360 Francs.

Tessin

Après le canton de Neuchâtel et celui du Jura, le canton de Tessin a pour son compte adopté le Smic en décembre 2019. Cela a fait de lui le troisième à mettre en place un salaire minimum. Le Smic dans le canton de Tessin se situe entre 18,75 et 19,25 francs suisse. À l’époque, il est arrêté à ce que le salaire minimum soit relevé de façon continue pendant les quatre prochaines années.

Quel est le salaire pour bien vivre en Suisse ?

En 2015, le revenu moyen d’un ménage suisse composé de 2,17 personnes était de 6 957 francs suisses. Selon l’ordre d’importance, ils sont repartis en des besoins : 14,7% attribués au logement, 12,1% à la fiscalité, 7,6% au transport, 7% à l’Alimentation, 5,9% à l’assurance maladie qui est obligatoire, 3,2% aux assurances complémentaires.

A Genève, il faut compter environ 1500 Francs par mois pour louer un appartement 3 pièces.

Même si les revenus de la Suisse sont élevés, le coût de la vie l’est également. Par conséquent, afin d’éviter les surprises désagréables, il est très important de bien identifier et planifier les postes du budget mensuel avant de négocier son salaire en Suisse.